Les Républicains : Redéfinir la Droite Traditionnelle Française

Principales orientations des Républicains

  • Stabilité économique : Les Républicains prônent une gestion stricte des finances publiques, avec des mesures visant à réduire les dépenses publiques et à simplifier le système fiscal afin de stimuler l’investissement et la création d’emplois.
  • Sécurité et immigration : Le parti défend une politique d’immigration “choisie” plutôt que “subie”, en renforçant les critères d’admission pour privilégier les compétences nécessaires à l’économie française.
  • Valeurs traditionnelles : Ferme défense des valeurs familiales traditionnelles, avec une opposition à l’extension de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, sujet qui suscite de vifs débats en France.
  • Autorité de l’État : Les Républicains appellent à un renforcement de l’autorité de l’État dans les zones considérées comme de non-droit et à la restauration de l’ordre dans les banlieues difficiles, en réponse aux émeutes et tensions communautaires.
Les-Republicains

Histoire du parti :

Fondé en 2002 sous le nom d’Union pour un Mouvement Populaire (UMP) pour soutenir la présidence de Jacques Chirac, le parti est un pilier de la droite traditionnelle française. Sous la présidence de Nicolas Sarkozy (2007-2012), l’UMP a mené des réformes importantes, notamment sur les retraites et l’immigration. Rebaptisé « Les Républicains » en 2015 sous la direction de Nicolas Sarkozy, le parti a cherché à revitaliser son image. Toutefois, après des défaites significatives aux élections présidentielles de 2017 et 2022, Les Républicains ont entamé une période de réflexion et de restructuration pour retrouver leur influence traditionnelle. Éric Ciotti, président actuel, fait face à des défis internes, notamment en raison de son alliance avec le Rassemblement National.

 

Figures emblématiques du parti :

  • Nicolas Sarkozy : Ancien président de la République (2007-2012), son mandat a été marqué par des réformes majeures et la gestion de la crise financière. Bien qu’il se soit retiré de la politique active, il reste influent au sein du parti.
  • Éric Ciotti : Député des Alpes-Maritimes depuis 2007, Ciotti est réputé pour ses positions fermes sur la sécurité et l’immigration. Son approche stricte influence significativement la ligne politique du parti.
  • François-Xavier Bellamy : Philosophe et homme politique, député européen depuis 2019, Bellamy est reconnu pour ses positions conservatrices, notamment en matière culturelle et éducative.