Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Horizons d'émancipation

La 4 de couv'

Note d'actualité

Sur le plateau

Rubriques

Altercommunisme

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Le goût de la cerise

« Girl »

film belgo-néerlandais réalisé par Lucas Dhont sorti sur les écrans en octobre 2018. Ce film a reçu la caméra d’or au festival de Cannes 2018.

Lara (Victor Polster) jeune adolescente vit avec son père et son frère. Lara est passionnée par la danse et rêve de devenir danseuse étoile. Le film retrace un drame intime terrible. Elle est née garçon et se sent femme, son corps n’a pas la souplesse de celui d’une femme, alors elle le plie à des contraintes, le martyrise pour aboutir à son but. Lara est transgenre. Elle est soutenue par son père qui l’accompagne à l’hôpital pour suivre le traitement hormonal qui préparera son corps à l’opération finale. Lara pourra vivre alors en harmonie avec elle-même. Son haut niveau artistique lui a permis d’intégrer une école de danse, les enseignants et les élèves sont au courant – si les enseignants sont encourageants, les élèves sont moins compatissants. Le réalisateur s’attache au dressage de ce corps, à sa souffrance, ses plaies. Mais Lara résiste, elle est déterminée. Estimant que le traitement médical n’est pas assez rapide elle utilise les grands moyens pour enfin devenir femme. Le mérite de ce film est d’aborder un sujet de société longtemps tabou. Récemment la télévision publique a consacré quelques documentaires sur ce sujet. Le film montre une jeune femme bénéficiant d’un entourage à la fois bienveillant et très compréhensif. Aucun voyeurisme ni pathos excessif. Un film d’une très grande qualité avec un acteur inouï à la fois danseur et androgyne qui incarne admirablement bien le rôle de Lara.

Nous recommandons…