Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Horizons d'émancipation

La 4 de couv'

Note d'actualité

Sur le plateau

Rubriques

Altercommunisme

SE FÉDÉRER POUR L'ÉMANCIPATION

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Le panier de la semaine

Le panier du 7 décembre

Cerise rouge. De belles personnes s’étonnent que les parlementaires du Front de gauche aient voté contre le projet de loi de financement de la Sécurité sociale. Or sur les 40 amendements déposés par ses député-e-s pour faire contribuer les placements financiers spéculatifs des banques et des grandes entreprises, aucun n'a été retenu. Le seul point positif est le remboursement à 100 % de l’IVG. Aucune des mesures que les député-e-s PS, Verts ou du FdG avaient critiquées sous la droite, n'a été remise en cause. Le jour de carence pour les fonctionnaires, les franchises médicales, les forfaits, la révision à la baisse des indemnités journalières en cas de maladie ont été maintenus. Le financement de la dépendance ? Le gouvernement et sa majorité ont préféré diminuer le pouvoir d'achat des retraités. Tant que le capital gouvernera, nous en manquerons.

Cerise noire. Le Code noir (18e siècle), qui régentait la domination des esclaves dans les Antilles colonisées par la France prévoyait aussi l'interdiction des mariages "interraciaux". Il fallait éviter toute confusion entre hommes libres et esclaves. Le clergé de ces colonies dénonçait « le croisement des races », y voyant une « conjonction criminelle d'hommes et de femmes de différentes espèces donnant naissance à un fruit qui est un monstre de la nature. » Trois siècles plus tard, on attend les actes de contrition.

Cerise bio. Selon un commandant de bord, si le volcan islandais venait à recracher, l’aéroport actuel de Nantes (3,5 millions de passagers) pourrait, comme la dernière fois, multiplier son trafic par 3 pendant plusieurs jours. Comparant Genève à Nantes, il écrit : « Une seule piste, des contraintes de proximité urbaine, une plate-forme aussi grande que Nantes, et plus de 12 millions de passagers en 2011. » L’argument des promoteurs du nouvel aéroport de N.-D. des Landes sur "l’étroitesse" et "la saturation" est fumeux.

Cerise noire. S’appuyant sur une loi de 1924, un juge américain condamnait ainsi certains mariés aux États-Unis : « Dieu tout-puissant créa les races blanche, noire, jaune, malaise et rouge, et les plaça sur des continents séparés. Le fait qu’il sépara les races montre qu’il n’avait pas pour intention qu’elles se mélangent. » Il fallut des désobéissances pour que la Cour suprême (1967) déclarât inconstitutionnelles de telles interdictions. Ensuite, on peut toujours faire appel à la liberté de conscience pour refuser de marier une femme noire et un homme blanc.

Cerise acide. Après Bolkestein en 2006, la directive Axa en 2013 ! À l’initiative du Commissaire européen Michel Barnier, elle porte sur la « passation des marchés publics » pour faciliter le « marché unique européen ». Son annexe 16 veut appliquer aux « services de sécurité sociale obligatoire » les règles des marchés publics. Résultat : la privatisation de la Sécurité sociale. Selon Mediapart (1) : « Si ces dispositions étaient adoptées, ce serait un bouleversement complet. La sécurité sociale obligatoire (…) devrait faire l’objet d’un "avis de marché" au terme duquel les pouvoirs publics choisiraient le meilleur des candidats. Aux côtés de l’opérateur historique pourraient s’inviter des opérateurs privés, par exemple des géants de l’assurance, comme Axa ou Allianz (…) ». À chacun selon ses moyens ou ses besoins, tel est le choix.

Cerises mystère.

La solution est dans le numéro complet (162) de Cerises à télécharger sur ce site

(1) Ludovic Lamant