Retrouvez Cerises en ligne sur www.cerisesenligne.fr

Τυροπιτάκια - Une dictature sans dictateur

Des revenus disponibles qui ont baissé d'un tiers depuis 2009, un taux de chômage supérieur à 27 %, augmentation sensible des suicides, des homicides, accroissement du nombre de cas de troubles mentaux, d'abus de drogues et de maladies infectieuses, la Grèce continue de s'enfoncer dans une crise sociale et humanitaire.

Dans le même temps, l'affaire de Nea Manolada, dans le Péloponnèse, où des propriétaires ont chassé à coups de fusil des immigrés saisonniers venus réclamer des arriérés de salaires, a mis en évidence l'effondrement des garanties collectives et individuelles des salariés.

Comment lutter ? Contre qui ? Beaucoup de Grecs préfèreraient un ennemi de chair et de sang plutôt que " la corruption ", " la mondialisation ", " la finance internationale ", " le système capitaliste "... « Qu'on fasse grève ou qu'on manifeste, le gouvernement s'en moque, il continue d'appliquer le plan de la Troïka ! »

L'alternative peine à tracer son chemin.