Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Horizons d'émancipation

La 4 de couv'

Note d'actualité

Sur le plateau

Rubriques

Altercommunisme

SE FÉDÉRER POUR L'ÉMANCIPATION

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Délicieux

Bullshit jobs

Alors que les gains de productivité n’ont jamais été aussi élevés, se développent dans tous les secteurs d’activité des « bullshit jobs » en français dans le texte : des boulots de merde, des jobs à la con ! David Graeber anthropologue américain et militant de la gauche radicale a mené une enquête sur ce phénomène qui s’est étendu dans toutes les sphères d’activité. Le travail et le sens du travail sont complètement dénaturés sous l’effet de la logique néolibérale. «  La règle générale semble être que plus un travail bénéficie clairement aux autres, moins il est rémunéré ». Ainsi l’enseignant, le personnel soignant, le cheminot ou l’éboueur sont rémunérés 30 à 50 fois moins qu’un trader !

L’auteur après avoir défini ce concept et le type d’emploi concerné montre que ces boulots rendent malheureux et font subir à celles et ceux qui le font une véritable violence. Il s’interroge sur les raisons du développement de ce type d’emploi. Il soulève une vraie question : pourquoi la/les sociétés restent l’arme au pied sur ce sujet ? Aujourd’hui une partie de la jeunesse n’a pas d’autres choix que ces « bullshit jobs ». Une des propositions de Graeber serait la garantie universelle des moyens de subsistance à relier à la proposition de B. Friot et son « salaire à vie ».

David Graeber « Bullshit jobs » Editions Les Liens qui libèrent- 393 p -25€

Petit jeu de Cerises : avant de lire le livre, à partir de la définition amusez vous à lister les bullshit jobs dans votre environnement ?