Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Note d'actualité

Sur le plateau

Rubriques

Altercommunisme

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Coup de torchon

Mister Trump & Docteur Macron

Les chiffres donnent le vertige : 17 morts dans un lycée de Floride en février dernier et la 291efusillade en milieu scolaire en cinq ans aux États-Unis. Le pays compte près de 500 fusillades chaque année. Les vieilles recettes du monde selon Trump consistent cette fois à armer les profs et à leur fournir une formation au maniement des armes… Le bas-fond est sans limite.

Heureusement, les images des jeunes survivants et proches des victimes, à Fort Lauderdale, scandant "no more guns !"1 ont redonné oxygène et espoir. Elles montrent combien la jeunesse américaine mène un combat de plus en plus résolu contre les ventes d’armes face aux boutefeux de la National Rifle Association. Des adolescents ont créé le groupe Teens Against Gun Violence2. Des survivants du lycée frappé et leur mouvement #NeverAgain ont appelé à une marche et récolté plus de 3,7 millions $. Leur militantisme part du deuil. Il est la vie et le ras-le-bol. Cette jeunesse est une part du nouveau monde.

Notre part, c’est, parait-il, Emmanuel Macron. Les ventes d’armes, il s’y connait. Il ne les vend pas aux Français pour qu’ils s’entretuent. Mais aux Indiens (Rafale, sous-marins), aux Égyptiens (Mistral, véhicules blindés, Rafale encore), à l’Arabie Saoudite (artillerie, missiles, hélicoptères d’assaut, frégates d’attaque). "Comment Macron soutient les ventes d'armes à l'Arabie saoudite", titrait ainsi Challenges le 22 février 2018. Ces clients ont le front de se servir des armes qu’on leur vend. Et mènent des guerres (Yémen…) qui massacrent des populations civiles.

Le vieux monde n’en finit décidément pas.

1. plus d’armes à feu !

2. adolescents contre la violence par armes à feu