Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Rubriques

Altercommunisme

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Editoriaux

Vive les services publics!

Au moment où ces quelques lignes sont écrites, les agents des services publics des villes et départements touchés par les abondantes chutes de neige interviennent pour déneiger et saler les routes, éviter le gel des installations dans le réseau RATP et SNCF, et permettre un retour à la normale des conditions de circulation.

Malgré tous les discours qu'on nous rabâche depuis des années, cherchant à opposer les fonctionnaires et les salariés du secteur privé, nous restons majoritairement attachés aux services publics. 75 % des personnes sondées récemment par Viavoice sont favorables au recrutement de fonctionnaires dans le secteur de la santé et de l'éducation. Et il serait temps de répondre aux besoins : ça craque de partout, dans les prisons, dans les EPHAD, dans les hôpitaux particulièrement en psychiatrie, dans les universités… Les fonctionnaires ne veulent pas de salaire au mérite mais une revalorisation et de meilleures conditions de travail. Ils n'ont pas besoin de "souplesse", ce sont les travailleurs les plus mobiles. Ils n'ont pas besoin de collègues moins bien payés qu'eux et plus précaires, ils ont besoin de collectifs de travail stables.

Les Français soutiennent massivement les mouvements sociaux actuels. Comment passer du soutien et d'une certaine forme de délégation, à un mouvement plus profond ? Comment rejouer Mai 68 en 2018 ? Suffit-il de lutter contre les réformes ? C'est ce que nous faisons depuis 30 ans sans véritable victoire. Dans le même sondage évoqué précédemment, 25 % seulement des sondés ont une bonne opinion du capitalisme, 56 % pensent que la lutte des classes reste d'actualité et pour 32 % des jeunes le communisme est d'actualité. Les services publics, c'est une alternative au capitalisme, c'est faire société ensemble sans faire appel au processus d'accumulation du capital. Ajoutons à cela que le président de Natixis déclare que Marx avait raison à propos de la baisse tendancielle du taux de profit. Bon, on se la coltine ou non la construction de cette alternative ?