Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Rubriques

Altercommunisme

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Coup de torchon

Les députés Micron

"Achat" du Brésilien Neymar au club de Barcelone pour le PSG : 222 millions d’euros. de l’attaquant français Kylian Mbabbé, par Monaco : 180 millions d’euros. Les salaires mensuels de ces joueurs ? Ils donnent le tournis.

Pendant ce temps, les finances du sport amateur sont asséchées. Des centaines de clubs de foot, d’associations sportives, maintenues à flot par les bénévoles, n’en peuvent plus de la diminution des subventions par des collectivités sous pression financière. Des stades municipaux, des vestiaires, des terrains de foot auraient besoin d’être entretenus et rénovés. Des milliers de jeunes sportifs et sportives en devenir devraient être encouragés. Ils sont l’avenir.

Le député Michel Zumkeller (UDI-Agir), soutenu par son collègue François Ruffin (France Insoumise) a – quelle folie ! – proposé de prélever 5 % des sommes versées par les clubs professionnels. Dans le but d’allouer la somme au Centre national de développement du sport (CNDS), avec obligation de répartition aux clubs amateurs de toutes disciplines. Dans le même esprit que la "taxe Buffet" de 5 % sur la commercialisation des droits TV.

Ils ont déposé un amendement, rejeté par la majorité, sur coup de sifflet de Bruno Belgodère, directeur des affaires économiques de Première Ligue, un syndicat patronal. « Cela va à l’encontre de la philosophie défendue par la nouvelle majorité politique », a-t-il déclaré, reprenant la chanson du MEDEF : « atteinte à la libre concurrence, écarts de charge avec les clubs européens. »

Avec Macron, ce sera donc micron pour le sport amateur.