Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Note d'actualité

Sur le plateau

Rubriques

Altercommunisme

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Allô Papa Tango Charlie

« Répondez, nous vous cherchons », dit la chanson. Comment ne pas être, 3 ans après, tristes, révolté -es, horrifié-es du massacre de l’équipe de rédaction de Charlie Hebdo comme des personnes, moins connues, de l’hyper Casher. Nous avons perdu des ami-es, des personnalités qui ont accompagné notre insolence militante. L’acte antisémite conjugué au meurtre de la liberté d’expression fait résonner la parole du poète : « Le ventre est encore fécond d'où a surgi la bête immonde. » Cela doit nous faire raisonner aussi.

Affirmer "plus jamais ça !" nécessite de se donner les moyens d’agir. Il faut comprendre, donc expliquer, pour essayer d’avancer. Cela mérite débat et non une messe d’accusation intitulée "Toujours Charlie". Celle-ci tenait plus de l’initiative idéologique de combat contre "l’islamo-gauchisme" que de ce que Manuel Valls, pour une fois pertinent, twittait : « être Charlie, c’est accepter le débat, la critique, l’esprit de contestation ». Quel est le but de ce procès contre un islamogauchisme, revendiqué par personne comme hier personne ne se revendiquait judéobolchévique ?

Peut-être que la priorité des révolutionnaires aujourd’hui est d’éviter ce débat biaisé, "être ou ne pas être Charlie" pour se concentrer sur deux questions : comment agir contre la haine de soi qui conduit à la haine de l’autre ? Comment agissons nous pour que, quelle que soit sa génération, sa religion ou non-religion, chaque individu se pense, fort de sa personnalité, comme un des égaux appartenant à la même communauté humaine, à la même classe sociale rassemblée autour d’une question simple mais essentielle : quelles sont les conditions de notre bonheur et de notre épanouissement individuel et collectif ?