Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Rubriques

Altercommunisme

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Hommage

Robert Delanne, aventurier plein d’espoir

« Allo, c'est Delanne, comment va ? ». Une partie seulement de ceux qui ont cotoyé Robert Delanne ces dernières années savaient qu'avant d'être un militant communiste et un aficionados des droits de l'homme, dans sa ville adorée d'Arles, celui-ci avait été, il y a quelques décennies, aventurier sur les mers. À l'occasion de la parution d'un livre sur son parcours (La croisière impossible, Éditions du Lézard, 1999), Georges Apap, ancien procureur, avait écrit à son propos : « Ancien résistant, acteur de théâtre, navigateur, boxeur, contrebandier, explorateur, écrivain, militant antiprohibitionniste, tels sont quelques-uns des avatars d'une personnalité aux multiples facettes qui le situe d'emblée de part et d'autre de la règle commune, comme si l'inconstance des lois dans l'espace et dans le temps lui avait donné le sentiment de leur relativité. » Et d'ajouter : « ''Antigone est ma sainte'', disait Cocteau qui s'y connaissaient en transgression. Robert Delanne sait lui aussi d'instinct se rebeller contre des lois ineptes et franchir leurs frontières dès qu'il se sait porteur d'une vérité supérieure. Car c'est une loi inepte que celle qui punit le consommateur de substances arbitrairement ''classées'', et c'est une vérité supérieure que celle qui proclame la liberté de choix de vie qui ne porte aucun tort à autrui. Antigone mettait sa vie en jeu. Robert Delanne, lui, ne fut qu'incarcéré. Après cette riposte des pouvoirs établis, il fut fondé à penser qu'ayant subi sa peine, il était quitte envers ses censeurs. Mais il était désormais fiché, répertorié, casier-judiciarisé ». Parmi plusieurs productions consacrées à la critique et aux alternatives à la prohibition des drogues, son thème de prédilection était celui de la cause écologique, lire ici.