Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Rubriques

Altercommunisme

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Délicieux

Plaidoyer pour la politique et le nouveau communisme

Ce petit livre vaut notamment pour sa formulation simple de grands sujets, à partir de cette question : qu’est-ce que la politique ? Badiou oppose à l’idée dominante selon laquelle la politique se résume à l’exercice du pouvoir d’État celle selon laquelle la politique est une question de justice et, plus précisément, un processus dont l’enjeu est l’appropriation collective de ce qui est juste. Notons que l’auteur, qui parfois réfutait l’usage du mot démocratie, le reprend ici à son compte, en se référant à l’étymologie du mot demos/le peuple, kratos/le pouvoir… le pouvoir du peuple donc.

Badiou enfonce le clou sur la nécessité de promouvoir un nouveau communisme, soulignant qu’il existe d’innombrables exemples qui montrent que l’on peut produire et faire société autrement que dans une logique concurrentielle et de domination. Il aborde enfin les questions de l’unité des mobilisations (pas à n’importe quel prix), de la nature des batailles à mener (pas seulement défensives, mettant à l’ordre du jour de l’affirmatif, du positif) et évoque son rapport à… Mélenchon. À ses yeux, l’enjeu principal de la période est de faire partager la conviction de la possibilité d’une autre voie que celle mortifère suivie par l’Humanité aujourd’hui.

Éloge de la politique, Alain Badiou, Flammarion, collection Café Voltaire, 2017