Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Horizons d'émancipation

La 4 de couv'

Note d'actualité

Sur le plateau

Rubriques

Altercommunisme

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Hommage

Enraciné dans l'histoire, résolument tourné vers l'avenir

L'Association des communistes unitaires est en deuil. C'est un compagnon d'idées, de luttes, un ami qui nous a quittés, en la personne de Michel Bentolila. À notre amie et camarade Jacqueline Rouillon, sa compagne, à sa famille, nous voulons dire toute notre amitié fidèle, exprimée ici par un militant audonnien.

Michel était un communiste unitaire et membre de la FASE de la première heure. Longtemps chauffeur-livreur, à Saint-Ouen, Michel a eu des responsabilités à la CGT (1) et au PCF, avant de quitter ce parti non pour renier le communisme, mais pour y travailler dans un autre cadre, plus novateur et vivifiant à ses yeux.

Il a également œuvré au rassemblement de la gauche de transformation sociale à Saint-Ouen, avec la construction d'un Front de gauche largement ouvert aux citoyens et dynamique.

Il a été d'un apport essentiel dans la stratégie novatrice mise en œuvre pour les municipales et pour la suite qui, là encore, a permis l'implication politique de nombreux citoyens dans la co-élaboration d'un projet pour la ville et dans l'appropriation populaire de la politique (2).

Élu à Saint-Ouen de 1983 à 2008, il a été un adjoint au maire à l'urbanisme qui a profondément marqué la ville. Il a contribué à sa transformation, au développement de la construction de logements et notamment de logements sociaux de qualité, à la résorption de l'habitat insalubre, au renouveau de la ville et à son embellissement (notamment avec l'implantation d’œuvres d'arts dans l'espace public, payées par les promoteurs immobiliers (3), à la reconquête des friches urbaines. Il a joué un rôle décisif dans les novations politiques de Saint-Ouen en matière de lutte contre la spéculation immobilière (2).

Michel s'était également beaucoup investi dans l'association culturelle et citoyenne Amarrage (4).

Curieux, critique, créatif, courageux et déterminé, il avait à la fois un caractère bien trempé et une personnalité attachante.

Il nous laisse un riche héritage et nous continuerons le combat en ce sens. C'est le meilleur hommage que nous puissions lui rendre.

Nous pensons très fort à sa famille, notamment à son épouse, notre camarade et amie Jacqueline Rouillon, maire et conseillère générale de Saint-Ouen, tête de liste pour les prochaines élections municipales.

Plusieurs centaines de personnes ont participé à l'hommage public rendu à M. Bentolila jeudi 30 janvier à Saint-Ouen.

1. Voir journal télévisé d'Antenne 2 du 25/05/1982 sur les luttes à Citroën.

2. Voir Cerises n°195, 22/11/2013 : "Pour une construction citoyenne de la ville" - "Expérimenter pour et avec les Audonien-ne-s" : www.youtube.com/watch?v=IyTO2e9fqgs

3. Présentation sur le site de la ville : www.saint-ouen.fr/la-ville-en-action/decouvrir-la-ville/les-incontournables/oeuvres-d-art-et-artistes/art-dans-la-ville/

4. Plus sur le site d'Amarrage : www.amarrage.org/16-qui-sommes-nous--.html