Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Horizons d'émancipation

La 4 de couv'

Note d'actualité

Sur le plateau

Rubriques

Altercommunisme

SE FÉDÉRER POUR L'ÉMANCIPATION

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Monde / Le goût d'ailleurs

Bienenstich - Vie privée au travers d'un certain PRISM

Les Allemands ont déjà eu à subir - pas tous - l''intrusion du Service fédéral de renseignement, le BND, dans leur vie privée ou professionnelle : écoutes, micros baptisés "punaises", et toutes sortes de dérapages. Les méthodes ont évolué avec l'Internet. Ce n'est qu'en 2008 que la Cour constitutionnelle fédérale a consacré comme "droit fondamental" la garantie de « confidentialité et d'intégrité des systèmes technologiques d'information ».

Et voilà que les Allemands découvrent que le système informatique d'espionnage américain PRISM engrange dans le monde entier les informations personnelles transitant sur l'Internet et par téléphone. Ces « données brutes » ne seraient pas transmises aux services allemands, mais seulement des indications sur les « menaces » et « personnes dangereuses ». Obama, mi- juin à Berlin, a affirmé que cet espionnage était nécessaire dans la lutte contre le terrorisme. Beaucoup en Allemagne s'inquiètent du glissement progressif vers une banalisation de la surveillance au nom d'une prétendue sécurité.