Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Horizons d'émancipation

La 4 de couv'

Note d'actualité

Sur le plateau

Rubriques

Altercommunisme

SE FÉDÉRER POUR L'ÉMANCIPATION

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Monde / Le goût d'ailleurs

Τυροπιτάκια - La crise ? Quelle crise ?

Dimanche, aéroport d'Athènes. Le loueur de voitures surclasse systématiquement les quelques clients qui se présentent. L'autoroute Athènes - Thessalonique est vide. Les seuls ralentissements sont provoqués par les barrières de péage, une tous les 50 kilomètres en moyenne. À la fin du périple, cela représente 22,95 euros pour 580 km. Auxquels il faut ajouter un plein à 80 euros. Soit plus de 100 euros dans un pays où le SMIC net est à 490 euros.

Selon l'agence officielle des statistiques, en 2012, le pouvoir d'achat des Grecs a baissé d'un tiers en 3 ans ; pour la première fois depuis 50 ans, le nombre des actifs est inférieur à celui des chômeurs et des retraités.

Et un tiers de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.

Mais la crise, c'est aussi : la Bourse d'Athènes qui grimpe de 42 % en 6 mois ou les sociétés grecques développées à l'international qui sont recherchées par les fonds de capital-investissement américains.