Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Horizons d'émancipation

La 4 de couv'

Note d'actualité

Sur le plateau

Rubriques

Altercommunisme

SE FÉDÉRER POUR L'ÉMANCIPATION

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Monde / Le goût d'ailleurs

Τυροπιτάκια - La campagne encercle les villes

Depuis le début du mois de février, les agriculteurs ont rassemblé leurs tracteurs à l'entrée des villes ; ils bloquent ponctuellement les accès aux villes ou aux autoroutes. La ville de Larissa, sur l'axe Athènes-Thessalonique, est l'épicentre de cette mobilisation.

Leurs revendications : une meilleure rémunération, la baisse des taux de prêts pour le renouvellement du matériel agricole, du prix du carburant et des produits phytosanitaires. Leur objectif est la sauvegarde des petites exploitations.

Les paysans se relaient jour et nuit. Pour certains, c'est l'ultime bataille ; leur désespoir est pesant et ils le traînent avec eux : « A tout moment, la banque ou la coopérative peuvent me convoquer et me dire : " Costa, c'est fini ! "  »

Les agriculteurs sont contents de voir une Française parmi eux et m'interrogent : « Est-ce que les paysans français savent ce que nous faisons ? Est-ce que les Français sont solidaires de notre lutte ? »