Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Horizons d'émancipation

La 4 de couv'

Note d'actualité

Sur le plateau

Rubriques

Altercommunisme

SE FÉDÉRER POUR L'ÉMANCIPATION

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Monde / Le goût d'ailleurs

Bienenstich - Sur les chemins chaotiques de l’émancipation

La France est donc en avance en matière d'accès au mariage civil des couples de même genre par rapport à l'Allemagne. Celle-ci n'a introduit qu'une "communauté de vie" (Lebensgemeinschaft, qualifiée de "mariage homo") réservée à ces couples, différente donc du PACS, les couples hétérosexuels ayant seuls accès au seul mariage civil. Si les droits et obligations sont assez proches, l'existence de ces deux formes maintient donc une discrimination. Il existe une possibilité de double parentalité, sous conditions, par l'adoption de l'enfant du ou de la partenaire, c'est-à-dire une inégalité de statut entre les parents, une discrimination supplémentaire de ces couples.

Pourtant après plusieurs siècles de lois répressives, l'Allemagne, à l'Est puis à l'Ouest, s'était, en plusieurs étapes, dégagée plus vite que la France de ses juridictions infamantes à l'égard des homosexuels. Des luttes, à gauche, dans les milieux intellectuels, avaient été menées dès avant la guerre contre le tristement célèbre §175, durci sous le régime nazi. Il n'en reste pas moins qu'aux relents d'homophobie et aux discriminations juridiques continuent aujourd'hui de s’ajouter les freins des conceptions patriarcales de la famille.