Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Horizons d'émancipation

La 4 de couv'

Note d'actualité

Sur le plateau

Rubriques

Altercommunisme

SE FÉDÉRER POUR L'ÉMANCIPATION

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

Idées / Mouvements / Cuisine alternative

On ne gâche rien !

Rennes, mercredi 11 avril. L'assemblée citoyenne rennaise du Front de gauche avait décidé d'organiser une projection débat de Mains brunes sur la ville, de Jean Baptiste Malet et Bernard Richard, documentaire produit par la "Mare aux canards". Cette association de production audio-visuelle met à notre disposition des films militants. (1)

Mains brunes sur la ville  enquête à Orange et Bollène, dans la circonscription du ministre Thierry Mariani (Droite Populaire), où Jacques et Marie-Claude Bompard (FN puis Ligue du Sud) sont élus depuis de nombreuses années maires et conseillers généraux, et s'interroge : pourquoi des citoyens accordent-ils leur confiance à l’extrême droite, et comment celle-ci se maintient-elle au pouvoir ?

Même si le spectre de 2002 s'éloigne, nous savons que nous n'en avons pas fini avec les idées d'extrême droite. Le relookage du FN façon la fille Le Pen la maintient encore à plus de 10% dans les sondages. Les jeunes sont tentés par ce vote , 26% selon une étude récente.

Mieux combattre le FN nécessite de mieux comprendre ce qui pousse des citoyens à utiliser ce vote pour exprimer leur colère. Le Front de gauche s'est fixé comme objectif de reléguer la fille Le Pen aux oubliettes. En dénonçant clairement les politiques sécuritaires, les atteintes aux libertés et les expulsions des personnes sans papier, en affirmant que l'immigration n'est pas un problème, qu'il faut en finir avec l'illusion de maîtriser les flux migratoires et d'imposer une politique des quotas, le Front de gauche redonne à la gauche une parole forte et contribue à faire reculer le FN qui fait de l' idée que l'immigration est la source de nos maux son fond de commerce.

À Orange, J. Bompard règne depuis 17 ans :Élu en 95 dans une triangulaire, largement réélu en 2001 et 2008. Sa femme a conquis Bollène en 2008. Au programme dans ces villes : abandon des quartiers populaires, des services publics, destruction du tissu associatif, harcèlement des opposants, misère culturelle... Thierry Mariani, qui intervient plusieurs fois dans le documentaire, banalise les choix politiques des époux Bompard, considère même que la transformation des centres villes est une bonne chose. La droite et l'extrême droite font bon ménage. Et pas seulement dans le Vaucluse ! Combien d'années faudra-t-il pour se débarrasser de cette gangrène ?

Si dimanche se confirme le fait que le Front de gauche devient la troisième force politique en France, l’événement sera d'importance : nous aurons fait échouer la stratégie qui consiste à présenter la candidate du FN comme portant la colère politique ambiante pour mieux la canaliser dans un nouveau type de soumission au patronat, et ainsi pérenniser un système politique usé.

Ce n'est pas une mince affaire.

La dynamique qui se développe autour de la campagne de Jean-Luc Mélenchon nous confère de grandes responsabilités . Sachons nous montrer à la hauteur et ayons de la suite dans les idées. Et ne retombons pas dans la guerre du leadership au sein du Front de gauche. Hier soir, sur la cinquantaine de participants à la soirée de l'assemblée citoyenne, seulement cinq militants des organisations politiques qui composent le Front de gauche. Un jeune, tellement jeune qu'il ne votera pas le 22 avril... demande à adhérer à une section jeune du Front de gauche... D'autres récupèrent des tracts pour diffuser, les uns sur leur marché, les autres dans leur entourage.

Pérennisons les assemblées citoyennes et continuons à renforcer cette force politique qui se construit chaque jour en permettant à toutes celles et ceux qui s'y reconnaissent de continuer à s'investir sans se sentir obligés d'être scotchés à un parti. Contribuons à ce que chacun regagne du pouvoir sur sa vie.

(1) Sortie du DVD à usage privé en juin. Bande-annonce et agenda des projections : www.lamare.org/ .