Qui sommes-nous ? Charte du site Participer S'abonner Soutenir Liens

Appel

Horizons d'émancipation

La 4 de couv'

Note d'actualité

Sur le plateau

Rubriques

Altercommunisme

SE FÉDÉRER POUR L'ÉMANCIPATION

Altercommunistes

Séquences

Cerises

Sélection

Imprimer cet article

A table ! / Mouvements

Une nouvelle étape s'ouvre pour le Front de gauche

Les trois composantes à l'origine du Front de gauche (PCF, PG et GU) et les trois nouvelles composantes qui ont décidé de participer à sa transformation (FASE, Convergences et Alternative, Socialiste et République) viennent pour la première fois de s'exprimer ensemble. Voici le texte de leur communiqué commun.

Les organisations fondatrices du Front de gauche ; Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Gauche Unitaire, et les trois organisations qui sur la base d’un accord stratégique et programmatique ont décidé de participer à l’évolution du Front de Gauche, à son élargissement et à son enracinement populaire et citoyen ; La Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique (FASE), Convergence et Alternative et République et Socialisme se sont rencontrées le Samedi 2 juillet à Paris.

Après s’être félicitées du succès du meeting du 29 juin Place Stalingrad à Paris, elles appellent tous ceux qui se battent aujourd’hui contre les régressions sociales, écologiques et démocratiques à les rejoindre et à construire partout des assemblées ouvertes à tous les citoyens et citoyennes qui veulent s’investir dans la démarche de construction d’un nouvel espoir à gauche.

Elles s’engagent dans l’élection présidentielle, autour du candidat commun du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon et dans les législatives pour battre la droite et proposer une réelle alternative. Ces campagnes seront à l’image de leur combat pour une VIème République démocratique, parlementaire et sociale, celle de l’implication citoyenne et de l’expression collective. Elles présenteront, lors de la fête de l’Humanité, un programme partagé dont le contenu sera enrichi par l’apport des citoyens et des associations.

Parce que le Front de Gauche ne sépare pas les urnes et les luttes, elles réaffirment qu’elles seront de toutes les mobilisations sociales, sociétales et écologistes  porteuses, d’une nouvelle société.

Finissons-en avec Nicolas Sarkozy et sa politique, place au Peuple !

Paris le 2 juillet 2011